AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Itachi

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 26

MessageSujet: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Jeu 17 Avr - 18:06

En parallele ( De la vengeance d'Acidburn), en Amakna.

Chapitre I: La naissance d' Itachi.


Piou rouge mort, Dj-le-dingue passe niveau 3...

-Niveau
3, quelle galére, le sage à tête d'oiseau ma bien arnaqué avec son
histoire de Dofus, oeuf magique donnant des pouvoirs surhumain, et moi
je suis là, avec mon oeuf de piou, et des graines...

Le jeune
Dj, (nous l'appellerons Dj) ne savait rien de l'aventure qui
l'attendait, des amis qu'il allait rencontrer, se battant tous les
jours, de plus en plus longtemps, devenant de plus en plus fort, mais
faible il faut le dire.


Cracboules niveau 24 mort, Dj-le-dingue 20.000 xp....

-J'en
ai marre de tuer des monstres, je dort 3/4 du temps, toujours pas de
Dofus, de plus en plus de monde s'en prennent aux pauvres cracboules,
je doit partir de ces contrées, voir plus loin ...

Il se mit
alors à marcher en direction de la forêt des abraknydes, réputé pour
ces monstres horribles, ses ambres de grande valeurs, il imaginé déjà
l'argent qu'il pouvait se faire, et les fêtes, qu'il ferait avec,
quand, il vit un un nid d'oiseau dans les branches lui taper à l'œil,
passionné de dessins il sortit son calepin, d'en bas il ni voyait pour
ainsi dire : rien, il grimpa alors, le nid était parfait, on aurait dit
qu'un cordonnier l'avait fait! mais au bout de quelques temps ( il dormi
entre temps), il vit la chose sous un autre angle, c'était un berceau .


-Diantre ! qu'est ce que ce ... HUMAIN ? je suis un Sadidas, moi, qu'est ce que je vais faire de lui... pas de parents ? il observa dans les environs, rien, il pensa alors :*j'vais le manger*...

Mais
soudain (truc habituelle)...il vit de gros yeux jaunes tels des soleils
dans la pénombre, effrayé il se saisit du berceau, une abraknyde sortit
alors de l'obscurité et se jeta sur son futur repas, et d'un air
menaçant cracha:


-Bouhaha!

Dj pris son courage du
haut de son niveau 67,il voulait surtout il faut le dire sauver son
diné car la faim le tenaillait, il pris une poupée nommé "sacrifié" et lui
envoyant droit dans le gosier, l'abraknyde rassasié ( quelle rime *_*),
parti roté avant de tout bonnement d'exploser ...Dj était lui effaré,
bas de blessures, rien...

Le bébé se mit alors à pleurer de
tout son corps, Dj-le-dingue , observa l'armure terrestre se dissiper,
il n'avait aucune blessure, le petit feca, l'avait protégé! pris dans
un élan de sympathie et de reconnaissance, Dj éleva le Feca comme son
propre fils, et le nomma : oo-Itachi-Uchiwa-oo. Il commença tout
d'abord par lui apprendre se qu'il savait faire le mieux... dormir.


Chapitre II: L'apprentissage

Les années passèrent depuis l'adoption d'Itachi par Dj.
Dj-dingue-prenait goût à la vie, il enseignait tant bien que mal,
les ficelles de la classe Feca à Itachi, maire enseigner des vertus
d'une classe à un Feca quand on est soit même Sadida cela était plutôt
compliqué.
Itachi était lacéré dans les ronces, son armure terrestre tout
juste niveau cinq, ne suffisait pas à réduire la quasi totalité des
ronces, ronces multiples et herbes folles de Dj.
Itachi ne suait pas,
(il connait rexona for men, héhé), il
saigné, il persistait tels un Feca digne de se nom dans l'effort et
pensait au fond de lui que s'il ne parvenait pas à battre Dj, il ne
pourrait protéger personnes, Dj quand à lui, avait appris à lire et
avait troqué ces ambres contres des livres d'enseignement pour Feca.

-N'oublie pas, grogna Dj, règle n°5 du libre: "le Feca
Parfait sans pause café", ne jamais renoncer à aider autrui, même si
tu dois y passer... ah oui! si tu meurt ta toujours un prêtre pour te
ressusciter, ou des phœnix un peu partout.

-Compris... souffla le petit Feca épuisé.

La nuit était tombé sur la forêt des abraknydes, ils ne l'avaient
pas remarqué, Dj commença dès lors à trembler, la forêt des abraknydes
la nuit est réputé pou être la scène, de crime en tout genre commis par
n'importe quelle créature, il s'équipa de sa panoplie d'abraknyde, et
pris Itachi sur son dos.


-Il fait nuit; murmura Dj à itachi, je ne sais plus par quelle route nous sommes venu, pas de cachettes, Sigyn n'est pas dans le coin, mes autres amis non plus ...

Il se mit alors à courir, mais à peine avait-il fait deux pas, que
trois abraknydes sortirent des entrailles de la forêt, elles étaient
différents des abraknydes habituelles, elles étaient sombres, et
surtout elles ne faisaient aucun bruit, Dj compris qu'Itachi était trop
épuisé pour combattre, d'ailleurs il dormait, il le posa alors
docilement, sans faire de geste brusque au creux d'un abre, et commença
à combattre.
Dj sentit en lui une fureur enorme envers ces monstres assoiffés de
sang chaud. Il se mit alors à brillé, il eut envie de crier sa haine,
mais Itachi dormait, des éclairent l'entourèrent tels la foudre
déchirant le ciel, c'était maitrise des bâtons,, son bâton était un
simple bras d'abraknyde mais sa lui suffisait pour tuer ces monstres un
par un, peut-être aurait-il dû éviter se sort, la lumière avait rendu
les abraknydes, encore plus monstrueuses, chacune d'entre elle tour à
tour, firent abrabranches sur Dj, le sol tremblait à chaque sortit de
branche... Dj tomba, il serait les dents voulant se relever mais ces
forces le lâchèrent...
Il était presque mort quand l'astre du jour apparu dans le ciel, il
n'avait plus de poil, et des trous parsemaient sa poitrine, pour finir
il baigné ans son propre sang. Itachi se réveilla, et vit son mentor
agonisant, sans doute eut-il envie de pleurer, mais il ne l fit pas, il
gardait peut-être ses larmes pour les combats à venir, car sa vie
n'allait plus être amusement, sieste et entrainement, Dj prit alors sur
lui, et lui conta l'existence des précieux Dofus.


-Surtout, Itachi, ne m'oublie pas dit-il en affichant un sourire discret, j'habite dans un abre au nord d'Astrub, je me suis bien amusé avec toi, merci.

Il partit dans un hallo de lumiére, surement transféré au dernier point de sauvegarde.
A tout juste, 14 ans et niveau 39, Itachi débuta son long voyage
en quéte d'aventue d'ami et de Dofus, Dj lui avait dit de faire route
vers le Sud si un jour ils étaient séparés, car là bas, les aventuriers
sont nombreux, et droppent, des ressources et des panoplies.


Dernière édition par Itachi le Ven 24 Oct - 19:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Ven 18 Avr - 10:52

Chapitre III: La rencontre !

Voilà plus d'un jours qu'il marchait vers le sud, la forêt n'offrait que très peu de lumière, Itachi devait avancer à l'instinct, les rayons de lumière sur sa peau atténuaient son chagrin, mais il était déterminé, il ne voulait pas renoncer, son but était de devenir un grand Feca.
Il était quatre heure, quand il vit au bout de se tunnel infernale, la lumière du jour, ce n'était plus des rayons, c'était le bout du tunnel, le début pour lui d'une nouvelle vie, du moins il l'espérait.
Il courut alors, de toute ce forces, il voulait voir, il n'avait connu pendant toutes ces années ( oui enfin humm) , seulement la forêt abraknyde, et Astrub. Il trébucha, plusieurs fois sur des racines mais se relevant, toujours, avec une envie montante en lui.
Il arriva au bout. Il observa. Le spectacle était magnifique, sous ces yeux, du haut de cette falaise, il voyait, la forêt maléfique, les plaines d'Amakna, l'ombre du cimetiére, l'odeur amené par le vent des gelées sucrées... tout, il voyait, quasiment tout.
Il s'assit là, et contempla encore, se spectacle il aurait pût l'observer toute sa vie... quand quelque chose de brillant lui tapa à l'œil, cette chose était dorée, peut-être de valeur se dit-il, il s'approcha restant aux aguets, c'était peut-être trop facile ?
Il vit un pas, se pencha, et posa la main sur cette ... petite d'or, avec sa il pensait qu'il pouvait s'offrir, une jolie panoplie, puis, à cette idée il tira de toutes ces forces, à une main, puis à deux, les pieds à côté de ces dernières. Rien à faire elle ne se décrocher pas, pas d'outils, pas de pioches ni de pelles...
Il s'assit alors de nouveau désespéré, mais se ne fut pas aussi tranquille qu'il y a vingt secondes, non le sol trembla, il pensa alors que les abaknydes récidivaient, hors il n'était plus dans cette forêt. En cinq seconde à peine, il était suspendu à dix mètres du sol, accroché par les deux mains, à sa pépite.
Il ne vit rien, appart la chute qu'il ferait, s'il tombait, il s'accrocha de toutes ces forces, comme n'importe quel être vivant qui ne souhaite point mourir. La nuit tomba alors, mais ce n'était pas là nuit, c'était une énorme main, qui venait lui cacher le soleil, Itachi compris ès lors que c'était un monstre et que cette pépite était sa dent.

-je vais tout expliquer pose moi délicatement par terre !!!

Le monstre, un cracleur, avait l'air plutôt bête, mais sa main aurait bien pût faucher un champs de tête, avait-il conscience de sa force qui sait? Itachi se trouver là, dans sa main serré, il souffrait, mais le cracleur n'avait pas l'air de sans soucier, d'ailleurs à mon avis il voulait, tuer Itachi qu'il prenait sans doute pour un dentiste!
Itachi tira alors de sa poche une plume de piou, qu'allait-il faire avec sa! il avait pu la tirer mais son bras ne pouver bouger, il voulait chatouiller, le colosse, c'était une idée saugrenu, mais c'était à vrai dire, tout ce qu'il pouvait faire... dans une grande inspiration, il analysa le terrain, en peu de temps, il regarda le soleil, la falaise, et les cachettes possibles, tels un grand stratége, il s'ecria alors:


-Regarde là bas une Cracleuse! elle te fait les yeux doux!

Mais le Craleur trop bêta ne fit pas attention à cette remarque futile, et observa son dentiste qu'il tenait dans sa main... il relâcha alors cet dernièr, Itachi était allongé dans cette énorme paluche, en une fraction de seconde, il tourna la tête, et vit le sol, à dix mètre, puis du coin de l'œil il vit l'autre paluche qui venait s'écraser sur lui. Il ne réfléchi pas se coups si, il sauta, il nu pas le temps de voir sa vie d'effiler, qu'il tomba seulement un mètre plus bas dans une main d'un autre cracleur. Il prit alors son courage et lui lança bubulle, mais le Cracleur resta là immobile et le posa, tels de la porcelaine de Bonta, au sol.

-Yo mec! j'me présente: -Uchiwa-Sasuke-, c'est mon Cracleur, que tu viens d'attaquer, quelle drôle de manière de remercier ton sauveur!
-Oh, désolé, je ne connais pas ces monstres, tu les éduques ?
-Tu vois pas mon marteau sur l'épaule? mes cornes sur ma tête ? mon fouet à la ceinture ? ma queue de dragon ?
-Ah c'est carnaval c'est sa ?

Le jeune et fougeux Sasuke resta ébailli, devant l'ignorance de ce petit Feca.

-Je suis un Osamodas! et sa que tu vois là c'est mon cracleur, mon invocation!
-Wow, tu es trop puissant!

Sasuke en entendant ce mot "puissant" pris là pause du mec classe! et Itachi était admiratif. Mais son cracleur prit une méchante droite par l'autre Cracleur (oula je vais pas mi retrouver avec ce combat de cracleur), et fut terrassé !

-Eu vas-y refais en un!, s'écria Itachi.
-
Je peux pas.
-Quoi ?!? ben fais une autre invoque!
-J'ai plus de force là, j'pense qu'il faudrait mieu...
-COURIR !!
-Non mais t'inquiéte j'peux un invoquer, un tofu, tu verras il f....

Le Cracleur pris une énorme pierre
(gros cailloux ^^") et la lança sur les deux protagonistes, Itachi poussa Sasuke hors de la zone d'impact et sauta à son tours de l'autre côté, et ils se mirent à courir ensemble, en direction opposé.
Quand enfin ils avaient semé le monstre, il se retrouvèrent tout près de l'atelier des mineurs, et ils dormirent là, sous un abre n'ayant point eu le temps de faire connaissance, il faut bien l'avouer ils étaient épuisé.


Dernière édition par Itachi le Ven 24 Oct - 19:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Sam 19 Avr - 13:15

Chaptire IV: Mineur vous avez dit mineur ?

Quandils se réveillèrent, il devait être aux alentours de midi, le soleil était haut dans le ciel, et les oiseux chantaient une douce mélodie. Tous deux restaient là sans broncher, peut-être trop timide pour prendre la parole, ou peut-être avaient-ils tout simplement rien à dire.
Le ventre d'Itachi gargouilla, cela faisait presque deux jours qu'il n'avait rien mit sous là dent.

-Tu as faim, dit Sasuke en rigolant
-Ouais...

Sasuke mit alors la main sur l'épaule comme s'il cherchait quelque chose, Il resta là, sans bouger, pensif. Itachi l'observait, et pensait sans doute que Sasuke était schizonphréne, ou peut-être gotik, car il était là, pensif, sans bouger, vêtu de noir des pieds jusqu'à la tête.

-J'ai perdu mon sac... surement lors du combat contre le cracleur...j'ai PERDU MON SAC!

Itachi fit les gros yeux, et ouvrit la bouche jusqu'au sol, Sasuke l'observa à son tours, il pensait sans doute qu'Itachi était schizophrène, ou peut être était il un vampire, car vêtu de rouge et de noir, des vêtement du célèbre Stendhal, la bouche tel un tunnel et les yeux globuleux. Au bout de quelques instants, Sasuke gifla Itachi, qui avec cette gifle revint sur Terre.

-Aie!
-Bon, j'ai plus de pain, plus de ressources, plus de kama.
-C'est pas grave, je suis contre le matérialisme.

Sasuke eu alors envie de crier devant cette remarque stupide.

-MAIS... oui tu as raison c'est mieux, dans se cas mourrons de faim alors...

Itachi ne fit point attention à cette remarque, il fixer l'atelier derrière lui, ils étaient là depuis qui sait combien de temps, et ils n'avaient pas remarqué l'atelier de mineurs derrière eux.
Itachi n'avait jamais vu un tel bâtiment, il était peut-être aussi grand qu'un kralamoure géant, mais c'était une épave, comme si des DragOeufs étaient passés par là. La toiture comportait un trou colossale, en plein milieu d'elle, peut-être un météorite de DragOeufs, les vitres brisés étaient aussi aiguisés que des dents de meuloups.
Ils entendirent alors quelques choses se briser à l'intérieur de cette bâtisse, ils en eurent le poil hérissé tellement le bruit était strident.

-Si c'est un atelier abandonné... peut-ête trouverons nous de l'argent, ou des pierres, dit philosophiquement Sasuke.
-Oui...

Sasuke poussa la porte, tout doucement, celle-ci grinça, se qui ne les rassurèrent point, mais à peine avait-il poussée la porte de quelques centimètres qu'ils furent projetés en arrière, quelques chose, venant de l'intérieur les avaient expulsé tel un boulet de canon.
Itachi avait la tête dans le sol, Sasuke se relevait tant bien que mal, en crachant du sang.
La chose cria alors, ce n'était pas un cri mélodieux, ou même un cri diabolique, c'était un cri plaintif, mais il avait l'air de dire: "meurt"

Itachi qui avait sortit sa tête du sol, vit Sasuke de dos devant lui, la main droite prêt à saisir son marteau, (on ne sait pas d'où il sort vu qu'il a perdu son sac, mais là n'est pas l'essentiel ^^'), l'Osamodas ne lui permit pas de voir tout de suite la créature qui les avaient attaqués, il se leva alors, et d'un pas furtif se mit aux côtés de Sasuke.
La créature était trapu, elle tenait une pioche dans la main, elle avait des dents en or et un sourire grimpant jusqu'à ces oreilles, sa barbe mal lavé, son chapeau comparable à du gruyère, et ces petites lunettes de soleil fendu, firent naître un petit sourire moqueur aux coins de la bouche d'Itachi, Sasuke quand à lui, fronçaient les sourcils.

-Regarde derrière sa jambe droite! s'exclama Sasuke.
-Oh! un sac, il est sympa, dit Itachi toujours avec le même air d'imbécile.
-C'est le mien, il me la piqué pendant mon sommeil!
-Qui ?
-LE MINEUR SOMBRE !

Suite à cette phrase leurs membres s'engourdirent, tout fut un peu confus dans leurs têtes.

-L'enfoiré à fait maladresse de masse... c'est un .... sort... arg, Invocation du BWORK MAGE!

Mais contre toute attente se fut un sanglier qui sortit...

-Wa! il est cool ton bwork mage, j'en avais jamais vu!
-C'est un sanglier...
-Ah ? pourquoi l'appeler Bwork Mage alors ?
-C'est à cause du sort du gnome à lunettes !!!

Le sanglier chargea alors le mineur sombre, mais avant qu'il puisse donner le premier coups de tête, la pioche du mineur s'écrasa dans le crane du pauvre sanglier, avec une violence remarquable.

-Ouille...
-Tu veux pas m'aider ?
-Bien sûr! j'fais armure terrestre ?
-Ouias!

Le mineur déboula alors sur Itachi alors qu'il venait tout juste de lancer son sort, toujours avec le même sourire de psychopathe, et toujours le même cri!

-AhaAHhaHaha!

La pioche attérit dans l'épaule d'Itachi, sa clavicule se brisa alors. Un hurlement terrible retentit, et s'entendit jusqu'en Brâkmar, Itachi serra les dents, et arracha la pioche de sa clavicule gauche, puis décrocha une droite magistrale dans la tête du mineur sombre, qui se décrocha, et vola vers Sasuke, ce dernier prit son marteau sur l'épaule, plia ces genoux, recula son derrière, et frappa la tête du mineur sombre qui partit vers les cieux.
HOME RUN.

Sasuke prit alors du pain magique, et le donna à Itachi qui fût guérie en un rien de temps.

-Y a un jour où les monstres ne nous attaquerons pas ?
-Je sais pas en tout cas se mineur nous a fait gagné pas mal de kamas !
-Tant mieux.

Ils étaient assis, là à regarder leur butin, quand un être vain leur faire de l'ombre...


Dernière édition par Itachi le Ven 24 Oct - 19:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Ven 2 Mai - 19:27

Chapitre V: Roublard

-Hum, sa sent mauvais...
-Ouais! et pourquoi il fait nuit d'un coup ?

Itachi se retourna brusquement, il tenait encore dans sa main
une pierre de diamant, l'ombre avait disparu, il cru alors qu'il était enfin en
sécurité... quand il se retourna vers Sasuke, celui-ci était allongé à plat
ventre dans son propre sang. Il se cru alors dans un cauchemar, il reste là
immobile... pendant un temps qui lui parut une éternité... Une voix, grave et sombre se fit alors entendre, cette voix était bizarre à son oreille, comme si elle était usée.


-A ton tours petit Feca, tu as peur de mourir ? c'est normal, ne pas voir la personne qui va t'envoyer dans l'au delà peu frustrer, toutes les personnes on se regard, vide et plein, tels l'œil d'un boufton qui se fait égorger, sauf que là si tu me permet le jeu de mot, le boufton est un bouffon...

Itachi avait surement peur, mais tous ses combats commençait à le forger, son caractère devenait plus dur, plus fort, il se leva alors, et répondit à cette voix.


-Montre toi! j'aime voir l'être que je vais égorger.
-Que des mots, toujours des mots, même visible, je te tuerai, mais seul les grands guerriers ont eu cette chance...
-Alors... viens, essaye donc de me tuer , enfoiré!

Sur cette parole le vent souffla,, Itachi regarda autour de lui voir si quelque chose se passer... mais rien...

-Tu renonce ?
-Meurt...

Le soleil brillé tel une pépite d'or, la chaleur sur le front d'Itachi était un poignard qui transperçait son front, un glaive qui le découpait lentement, il s'étourdissait, le soleil était pile en face de lui, peut-être crut-il alors qu'il était déjà mort, jusqu'au moment où une silouette se dessina devant lui, c'était lui...l'être qui lui avait promis la mort, Itachi ne put dire se que c'était, il ne vit que son bras tel une ombre fine se détachant de cette silouette plus volumineuse, et une dague s'abattre sur lui, à trois reprises...

-C'est tout ce que tu as dans le ventre? une fillette... un sourire moqueur et fier naquit aux lèvres d'Itachi.
-Immunité ?

Son sourire se crispa alors, comment le savait-il ?

-Va te faire foutre!!!

Il jetta alors un œil sur Sasuke qui était toujours sans vie. Désolé, Sasuke, tu m'as sauvé et je n'ai rien pût faire pour toi, je suis encore trop faible pensa-t-il, l'être c'était déplacé vers sa droite, il le vit alors clairement, c'était un genre d'humain mais en décomposition, il portait un chapeau oriental triangulaire, une cape arraché apparemment sur le dos d'un meuloup, ainsi que sa ceinture, ses bottes, sa bague et son amulette semblé avoir était pris dans les entrailles de ce monstre mythique.

-Avant de mourir, tu peux me dire qui tu es au juste ?
-Cela n'a que peu d'importance...
-Dit le moi bordel !
-Je suis mauvais mais courtois alors reste poli, l'insecte.

Itachi lui mit alors une droite, mais le Sram l'esquiva avec une agilité remarquable.

-Je suis Roublard... chefs des bandits, et surtout je suis l'un des six démons légendaire de Brâkmar, appartenant au clan "KAYNOMED" (en verlan Démoniak -_-')
-
Cela veut dire qu'il y a... cinq autres cinglés comme toi ?
-Tu es un matheux gamin!
-Je te tuerai de mes mains Roulard, crois moi! Téléportation!!!!!!
-L'avenir nous le dira, petit Feca.

Le Sram pris alors Sasuke et le soigna, il l'emmena en Brâkmar, dans la milice même, où seul les grands guerriers peuvent pénétrer.

-Sasuke, tu es fort... que faisais-tu avec un lâche ? un pauvre petit protecteur... qui laisse mourir ses amis pour survivre, où son donc passé les valeurs ?

Sasuke leva son dos du lit dans lequel il était, ses bandages se mirent à saigner...

-Qui m'a fait sa ?
-Quoi donc ? les bandages ?
-Non les blessures!
-Oh... et bien c'est moi...
-Qu'est ce que je fou ici alors !!
-Je t'ai emmené ici... pour la simple et bonne raison que tu es puissant... tu as des invocations tout aussi puissante ... mais tu reste un faible Osamodas sans ambitions...
-Tu te contre-dit... tout sa est bien sympa mais j'ai d'autre Osa à fouetter!
-Sasuke, je suis Roublard... l'un des sis démons le splus puissants existant... je veux que tu deviennes mon élève...
-Quoi ? te fou pas de moi !
-Tu comprendra le moment venu... le Feca t'a abandonné... mais je suis là... tu deviendras puissant, et respecté ! tu sera uen légende ! et ... tu pourras te venger de tous ceux qui ton fait du tort.
-...
-Ta réponse, mon ami...
-C'est d'accord... offre moi le pouvoir ... et nous verrons ...
-Débutons par le plus important... le shopping.
-Gné ?
-Les hôtels des ventes de Brâkmar ont des équipements aussi puissant que démoniaque... tu verra, tu sera bien plus fort avec...

A l'autre bout d'Amakna, en forêt d'Amakna pour être plus précis, Itachi était étendu au sol, il dormait peut-être depuis un voir deux jours... quand il fut réveillé par un "tic-tac"

-AH!!
-Du calme Feca !, je suis Torflou, j'vends un anneau fait en prespic, sa te dit ?
-Dé...gage!
-Wow! c'est bon, j'voulais pô te vexer.
-Désolé... tu peux m'indiquer où tu as eu cet objet ?
-Hum... moyennant finance...

Itachi voulut lui faire manger ces bandelettes... Eh Oui! se petit personnage était un Xélor, haut comme deux pommes et demi, les Xélors sont réputés pour leurs pouvoirs temporels, et leurs bandelettes qui offrent un superbe protection.

-Écoute, j'ai... une pierre de diamant... sa ... te ...v...
-Tu as pas l'air bien ?
-Je suis crevé, Téléportation est un sort qui consomme pas mal d'énergie...
-Ok.. J'vends du pain et des potions si tu veux !!
-Tu vas la fermer bordel !!
-OH ! sur mon honneur je te défi là, maintenant et tout de suite! fallait pô insulter le grand Torflou !
-Tu es haut comme 2 pommes... je suis pas en état pour me battre, surtout contre ... une mouche momifié.

Torflou sera les dents et cria très fort, il lança le sort "rayon obscur" sur Itachi qui était encore au sol, la terre trembla, les oiseux s'envolèrent, et contre toute attente, c'est le Xelor qui fut K.O.

-Renvoie de sort... imbécile... bon, j'ai gagné quoi ?
-... pff... par mon infinie gentillesse, je t'offre une potion de soin, et je t'indiquerai où l'on droppe ces objets, à une condition...
-?
-On fait la paix et je reste avec toi ?
-Ok... mais soit pas trop... collant.

Torflou tenu parole, et l'emmena là où les aventuriers faibles comme puissants se retrouvaient pour former des groupes et dropper.
Ils droppèrent là, pendant une semaine.


-Yeah! j'ai maintenant toute là panoplie du Prespic, nos chemins se séparent ici petit Xélor. J'ai une affaire à régler.
-Avec le Roublard ?
-...

Itachi dès lors se remit en marche vers le Sud, vers la cité de Brâkmar... son cœur remplie d'espoir et ces membres remplies de haine.
Il s'entraîna jours et nuits pour devenir plus fort, il s'entraînait contre des arbres, aider des enutrofs à porter leurs charrettes, les enirpsas à cueillir des fleurs, des Sadidas à coudre leurs poupées...

Deux mois passèrent, quand enfin il vit le sombre tunnel qui menait à Brâkmar. Il y avait de nombreux aventuriers, qui cherchaient à former des groupes car se tunnel abritait des monstres sombres. Itachi s'approcha alors d'un vieil enutrof aussi vieux que sage, situé en retrait des autres aventuriers.

-Bonjour Camarade! serait-il possible de former un groupe en vue d'une expédition vers Brâkmar?
-Pourquoi veux-tu rejoindre cette sombre cité jeune aventurier ?
-Pour y trouver les six démons légendaires... et voir ce qu'est le clan KAYNOMED!

L'enutrof se nommait Huang-gai, il était d'une puissance raisonnable pour son grand âge, et il était charger de recruter des aventuriers en quêtes d'aventures, à se convertir, à devenir des Bontariens. suite aux paroles de notre héros, il eu comme une sorte de réaction allergique sur le visage du vieu bonhomme, ses joues gonflèrent et des larmes virent naître sous ses yeux...

-Quelque chose ne va pas ?

Il éclata de rire.

-BOuhahAhah !!! tu es en panoplie Prespic... et tu veux les rencontrer ? ne me fais pas rire, cherche le Graal, tu aura certainement plus de chance !
-Je n'ai pas fait tout ce chemin pour voir un vieux débile se moquer de moi !
-Je peux t'aider si tu veux... je suis peut-être vieux... mais je suis capable de bien des exploits et de biens des victoires.
-Tu as l'air faible pourtant...
-Si tu veux, je peux te tuer... veux-tu essayer ? mais ne te fit pas aux apparences, j'ai terrassé bien de Brâkmariens et l'un des six démons dont tu parles... est mon fils.


Dernière édition par Itachi le Jeu 8 Avr - 21:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Sam 3 Mai - 16:44

Chapitre VI: La légende de Brâkmar !!!

-Ton fils ?!?
-Tu m'as l'air bien courageux pour ton jeune âge, viens donc avec moi à Bonta, je t'expliquerai tout, autours d'une choppe de bière!
-Je dois me rendre à Brâkmar, c'est à l'opposé de Bonta !
-J'ai une potion sa prendra peu de temps, sache que si tu veux affronter, l'un des six... tu devra être d'alignement opposé aux démons...
-?
-Tu dois devenir Ange.
-Ok envoie ta potion, et raconte moi.


Les sensations après la prise d'une potion et pendant surtout sont diverses et variés, mai il n'y pas d'effets secondaires. Nos deux compagnons se retrouvèrent alors devant le zaap de Bonta, ceux sont des sortes de portes spatiales permettant aux aventuriers de voyager en très peu de temps d'un endroit à un autre. La place était bondé d'aventuriers ainsi que de commerçant, il est à vrai dire difficile de circuler en Bonta depuis la fin de la guerre. Les maisons sont en fines pierres blanches recouvertes d'ardoises bleu, certaines sont habités d'autres en vente, mais elles sont réputés pour leurs côtés "saint".

-C'est gigantesque! , s'exclama le Feca
-
Viens, allons au zappi, c'est un mini zaap, de là on peut rejoindre tous les points stratégiques de Bonta!
-La taverne est un point straté...
-Assurément ! la taverne Alakarte nous ira.

Itachi en arrivant devant l'édifice fût une fois de plus surppris du monde qu'il y avait.

-Dit moi, elle doit être excellente ta taverne.
-Non, c'est qu'il y a l'hotel des ventes des tailleurs alors il y a toute la gente féminine qui rêve de posséder ces fabuleux vêtements.

Sur ces mots ils entrèrent dans la taverne, prirent une table, et commandèrent deux choppes de bières.

-Je vais te raconter l'histoire des six légendaires, et surtout pourquoi ils ont créé se clan.

C'était il y a environ 15 ans, Bonta et Brâkmar étaient des cités prospères, bien différentes d'aujourd'hui, Brâkmar était une cité similaire à Bonta, il n'y avait point de démons. Les deux cités ont tout de fois toujours étaient rivales économiquement parlent...

(en cours d'impression)


Dernière édition par Itachi le Ven 24 Oct - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Ven 24 Oct - 18:28

( come back : j'ai retrouvé mes notes et putains j'ai écrit comme un porc >< )


... en effet tous les transporteurs brigandins menaient plus rapidement à Bonta qu'à Brâkmar, les Astrubiens aussi appelés les Asnoobiens allant au Nord pour récupérer des laines de bouftou à Tainéla poursuivaient leur chemin vers Bonta pour les transformer en cape, ou tout simplement les vendres, car les hôtels de vente d'Astrub n'offraient que de vendre de petites quantités.
Tous les sept ans, l'une des deux cités élisent leur Roi,, chaque Roi forme un conseil de six guerriers pour les nuls en maths , ainsi cela fait une équipe de sept puissant soldat à Brâkmar et à Bonta, ces deux équipes se retrouvent un mois après leur création en territoire Neutre, généralement Astrub, là ils se battent et l'équipe gagnante régit le monde d'Amakna pendant comme je te l'ai dit 5 ans. Mais il y a 15 ans, un habitant de Brâkmar nommé Extazan se présenta au peuple Bontarien pour devenir Roi de Bonta, il devait avoir à peu près ton âge. Pourquoi c'est-il présenté à Bonta et non à Brâkmar ? et bien parce que cela faisait plus de 100 ans que Brâkmar ne gagnait plus un seul duel. Quand les organisateurs virent la tromperie d'Extazan, ils bannirent Extazan de Bonta ... ils n'auraient jamais dû faire cela, ce fut l'élément déclencheur du chaos actuelle.
Extazan d'après la légende est le fruit d'une mortelle et du dieu Osamodas. Extazan fou de rage retourna alors à Brâkmar, où il se proclama empereur de Brâkmar, et il tua les Brâkmarien les uns après les autres qui s'opposèrent à son bon vouloir. Et ses amis les plus fidèles le rejoignirent pour l'épauler, puis il créa son organisation " KAYNOMED", une sorte de partie politique qui n'en ai pas un, mais qui a tous les pouvoirs. Extazan exploita alors tous les artisans de sa région, et s'ils refusaient il les torturaient lui même en place public, il exploita tous, les mineurs, les paysans, les poissonniers, les forgerons ... et pilla tout ce qu'il pouvait à Brâkmar et autour de Brâkmar, voilà pourquoi jusqu'au Lande de sidimote, il ne pousse plus un fruit encore de nos jours, que le magma a remplacé les rivières et que les Ouginaks ont remplacés les bouftous. Ils mirent toutes ces récoltes en réserve. Extazan déclara ensuite la guerre à Bonta qui n'était pas préparé à cette guerre d'ailleurs.
La première attaque des Brâkmariens furent sur Pandala, ils prirent le continent en seulement deux jours, ce qui leur donna un avantage considérable, de nouvelles rations de nourritures, de l'eau, de l'alcool, des résistances accrues etc... Pendant se temps, dans la précipitation Bontarienne je fut nommé général en chef des armées, en urgence, car mes prédécesseurs moururent en tentant d'aller raisonner Extazan. Ce dernier ne s'arrêta pas à Pandala comme nous le crénions, il se mit à conquérir les territoires stratégiques, le territoire de Dopeuls puis Brigandin malgré les efforts fait par Bonta, cela coupa ainsi BOnta, de tout déplacement rapide stratégique.
Deux années plus tard après le début de la guerre, Extazan, son bras droit Roublard, et Yongbi, un disciple Xelor corrompu se présentèrent aux portent de Bonta avec toute l'armée de Brâkmar. La bataille fût la plus violente de l'histoire et sans pitié logique c'est la première je peux te dire que sans les miliciens Sadidas et des canons de Bonta, le sort de la bataille aurait été tout autre. Les portes au Nord et à l'Est de Bonta furent fermées par un enchantement de puissants Fecas, ce qui ne laissait qu'une seule entrée aux brâkmariens, là les Sadidas avaient dissimulés un peu partout des ronces et des sacrifiés, se qui ralentit l'armée d'Extazan et ce qui nous laissa l'opportunité d'ouvrir le feu via les Cras et les Enutrofs, cette stratégie ralentit l'avancée ennemi, mais nous permis également de garder nos Eniripsa en soutien. La bataille qui est appelé aujourd'hui "La première guerre Amakniale" dura plus de deux mois vu les morts par jours sa en fait des cadavres, Extazan en trois ans de guerre avait quand même épuisé toutes ses ressources, et ce qui lui restait c'était l'approvisionnement par Brigandins, mais avec l'aide de deux agents Srams, les vivres n'arrivèrent plus, en effet ils commirent des attentats, et firent sauter le village. Mon fils donc, était un Enutrof également logique et fut capturé par Yongi, lors d'un duel. Mon fils était puissant et gradé, Yongbi le défia, juste avant de perdre il se téléporta avec Yonbi à Brâkmar, j'ai cru qu'il était mort mais quelques temps après j'ai appris qu'il l'avait recruté dans le clan KAYNOMED, mais je ne sais pas avec l'aide de quels arguments.
Au bout de deux mois de bataille, Extazan se retira, il a beau être un demi mortel, il avait besoin de récupérer quand même.
Aujourd'hui la seconde guerre Amakniale est sur le point de souffrir et là, il faudra faire face au clan tout entier je pense.

-Impressionnant! et ce sont qui les autres du clan ?
-Personne ne le sait... Bon Tavernier ! l'addition est pour le p'tit Feca !
-Quoi !!
-Si tu veux que je t'entraîne, tu peux payer sa !

[prochain chapitre: Chapitre IV: Donjon Bouftou]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigyn

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 10/10/2007
Localisation : Village de la Canopée

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Mer 29 Oct - 16:52

Magnifique récit , bravo dj Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Ven 24 Avr - 23:39

Chapitre VII: Donjon Bouftou

Après un long périple dans les contrées du monde des 12 nos deux
protagonistes Huang-Gai et son disciple Feca arrivèrent enfin dans le
paisible coin de Tainelà, ou appeler aussi le repère des Bergers, le
paradis des aventuriers novices, ou encore plus connu sous le nom de
... eu j'ai pas d'idée on le nommera simplement " là où se trouve le
fameux, l'unique, le spendide ... DONJON BOUFTOU !!!" ( le narrateur
s'emporte veuillez l'excuser pour cette folie passagère )

Humm... Je disais donc voilà donc nos deux héros devant le donjon bouftou, pour la première épreuve d'initiation du p'tit Feca.


-Alors Itachi comment trouves-tu ce donjon, n'est-il pas impressionnant ?
-Eu
... tu sais j'ai combattu des Abraknydes sombres, des cracleurs, à dire
vrai des bouftous ne me font pas peur... une chose me fait peut-être
peur...
-Quoi donc mon jeune ami ?
-POURQUOI Y A UN PIAF A L'ENTREE ? en plus c'est le même qui me dit: " vous n'êtes pas abonnez"
-Eh bien je ne me suis jamais posé la question, mais tu sais quoi ?
-Non quoi ?
-On s'en moque, des jours sombres, tyranniques nous attendent...
-... Je t'arrête Papi on a le temps ! entrons poutrer ces bouftous !
-Tu as des clefs ?
-Non je croyais que tu les avais chiale


Après
quelques combats dont nous vous passerons les détails pour être plus
rapide, nos deux aventuriers finirent par dropper les précieuses clefs,
et à entrer dans le donjon.


-LE MONDE !
-Eh... et bien
dit donc sur ma barbe d'Enutrof, je n'ai jamais vu autant de Noobar
dans se donjon, il en a de tous les côtés, à toutes les sauces démons,
anges, à tous les goûts ! c'est ignobles !
-A l'assaut !!!

Alors
que notre petit Feca se jeta sur un groupe, un petit nain Xélor lui
dérobât ce dernier, une lutte commença alors entre les deux
personnages, ni l'un ni l'autre ne voulait lâcher l'affaire.

Le passage suivant risque de heurter la sensibilité des plus jeunes. ( les paroles suivantes sont plagiés de Star Wars déconne épisode 4 )

-Écoute moi bien petite merde cria le Feca
est-ce que tu sais au moins que la deuxième pair est gratuite chez
optique 2000 et que tu as un choix de monture que tu ne verras nul par
ailleurs...
Une petite bataille s'en suivit, Itachi fut touché !

-Ouille !
Puis il brisa le poigné du Xèlor
-Aille !
Itachi repris la parole
-As-tu
enfin compris petite merde que c'est optic 2000 le meilleur opticien de
l'univers, rejoint optic 2000 et laisse tomber ces épèces de nulards
d'Atol, qui vendent des lunettes en plastoques qui cassent au bout de
trois jours, aller y a des promos jusqu'au mois de Mai !
-J't'enmerde avec tes promos à la con !
-Ce
ne sont pas des promos à la con, ce sont des promos très attractives
que l'on trouvent uniquement chez optic 2000, mets toi sa une bonne
fois pour toute dans la tête !
-Jamais plutôt crever !
-Mais arrête t'as craqué là !
-J'ai pas craqué c'est Atol les meilleurs ! Je le sais.
-Si tu écoutais FranceInfo tu saurais que Atol est en faillite et qu'ils s'apprettent à licencier plus de 5000 personnes !
-C'pas possible, tu dis n'importe quoi, tu dis n'importe quoi, c'est ATol les meilleurs je le sais...
-Rejoint
moi rejoint optic 2000 !Toi et moi on va devenir les rois du pétrole,
on se t'appera plein de meuf, on arrêtera de faire nos courses chez
leadle, on pourra manger chez flunch tous les samedi, et tous les jours
si on veut !

Excusez moi, je me suis trompé de passage, reprenons sa sérieusement.
Alors que notre petit Feca se jeta sur un groupe, un petit nain
Xélor lui dérobât ce dernier, une lutte commença alors entre les deux
personnages, ni l'un ni l'autre ne voulait lâcher l'affaire.

Le passage suivant risque de heurter la sensibilité des plus jeunes.

-Se groupe est à moi ! s'écria le Xelor
-Excuse
moi le nain, mais je l'ai vu le premier, et vu tes oreilles et tes
sourcils, et même toute ta gueule, je pense que tu ferai mieux d'allé
voir un chirurgien.
-Quoi ma gueule ? qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? il y a quelque chose qui va pas ? elle ne te revient pas ?
-C'est tout à fait sa.
-Je me nomme Sarkoxiz, je serai bientôt le maître du monde ! alors craint moi !

Voici une esquisse du Xelor .
(réalisé par moi )



-De plus j'ai joué le rôle principal dans un film ! ( pas de moi )


-Je te laisse se groupe Feca, car l'insécurité reigne encore plus en temps de crise dans le monde des douzes !

[suite plus tard]


Dernière édition par Itachi le Jeu 8 Avr - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigyn

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 10/10/2007
Localisation : Village de la Canopée

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Sam 25 Avr - 1:37

Un xelor qu'on adore détester Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Pas comme notre fantastique à nous qu'on aime et qui nous manque Sad

_________________
" On n'arrête pas de jouer parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de jouer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Ven 9 Avr - 0:29

Nous retrouvons nos deux héros hors du Donjon, nous passerons sous silence leurs exploits d'insultes envers les noobs, que contre le bouftou royal.

Le temps passa, et nos deux amis s'entrainaient dur comme fer, malgré les tragédies qui se tramaient au loin.
La guerre n'était pas officiellement déclaré, mais les combats étaient de plus en plus violent, de plus en plus mortelle, de plus en plus tragique.

Au cours du temps Itachi apprît à ses dépends qu'il ne pourrait plus compter que sur lui même, et une poignée d'ami rencontrer lors de ces aventures comme Huang-Gai, mais aussi Eca-Kev ... un jeune Eca intrépide, certains de ses amis périrent d'autres encore ont préférés leurs équipement, et la puissance de certaines personnes pour acquérir du pouvoir et ainsi l'oublier...


Chapitre VIII : Un chat pas banal !


Je vais à présent faire ce qu'on appel un flashback, et raconter la rencontre de notre Héros,, avec l'un de ces amis j'ai nommé Kev ou l'eca noob .

Jadis, dans le monde des douzes, les marguerites étaient blanches, les jonquilles jaunes, les Eniripsa, dans les prés volaient librement, elles offraient leurs corps à la nature, elles sentaient la brise du vent caressant leurs échines courbé à cueillir ces magnifiques fleurs ...

Qu'est ce qu'il raconte ce type ? il a encore trop bût !
Hey ! je me suis effectivement tromper de script, ça arrive !
Trop souvent avec toi !
Mais tu vas la fermer !
Crevure !
*clack dans la tronche *

Cela c'est passé lors d'une matinée d'entrainement à l'arène de Bonta, en effet notre ami Kev venait tout juste de s'enrôler dans l'armée ... Il n'avait pas eu une vie facile, mais malgré toutes les épreuves ce chat gardait un sourire surprenant d'une magnifique tendresse sur son museau, d'autres auraient put finir kamikaze, ou encore servir l'armée de brâkmar, pour la vengeance, lui avait choisit Bonta.

Ça mère, était relativement dur, et le traita dès son plus jeune âge de bon à rien, et à force c'est ce qu'il finit par devenir : un bon à rien.
C'était un garçon un peu nié, auquel on pouvait faire croire n'importe quoi, beaucoup de personne riaient de lui ... et c'est ainsi que nos deux amis ce rencontrèrent, un jeune Crâ nommait Arcde-air était en train de ce moquait de l'ecaflip, qui une fois de plus manqua sa cible, un chef de guerre bouftou .

-Arcde-air: Ahah, Kev tu es la honte des ecaflip, je suis sûr que le Dieu ecaflip rit de toi, ou a honte de toi, tellement tu es maladroit !
Eca-kev: ...
-Arcde-air : je me demande pourquoi notre belle armée Bontarienne t'a recruté ! tu es plus un poids qu'autre chose, enfin avec les temps qui cours on a besoin de boulet dans ton genre en première ligne ! et moi pour te commander ! la vaillance des Crâs ne vaut pas la maladresse des eca .
-Eca-kev : ... Je n'ai que faire des tes moqueries ... un jour tu verra ma force n'aura d'égale que mon honneur, et mon prestige !
-Arcde-air: On verra en attendant, tu es pitoyable !

Un autre protagoniste, faisant partit du gang de Arcde-air, alla pour frapper Kev, quand Itachi s'interposa.

-Arcde-air : Il veut quoi ce type ?
-Itachi : Laissez le ! on est tous Ange, vous êtes devenu dingue ou quoi on doit s'entraider, pas se moquait les uns des autres !
-Arcde-air : Dans ce monde les faibles sont faits pour mourir ... allez on se tire les mec, ce type est trop naze ...

-Eca-kev: Merci, mais ce n'était pas la peine, je suis un noob ... je n'ai pas de grande force, et j'espère que l'armée m'offrira la force, ou une fin digne d'un ecaflip ...
-Itachi : La mort à l'armée ? personne ne te connaîtra comme ça. N'as-tu pas de rêve ?
-Eca-kev : Et toi en as-tu ?

Sur cette question Itachi resta bouche baie, songeur... Et répondit avec un sourire plein d'espoirs mais aussi remplit de doutes .


-Itachi : j'ai plusieurs rêve, mais le premier est sombre, et sinistre... j'ai lâchement abandonné un ami, un ami chère à mon cœur, que je considère comme mon frère... je l'ai perdu contre une personne, et je veux tuer cette personne, pour cela il me faut de la force, mais de la force positive, pleine d'amours, car la personne que je souhaite tuer, est remplit de haine, et de désespoir ... alors quel est ton rêve ?
-Eca-kev: Devenir un grand ecaflip, connu, reconnu admiré, non pas pour ses gaffes ... mais pour sa puissance, pour son rôle, être un héros, tel est mon rêve ...

Après ce petit dialogue, nos deux amis se mirent à rire, à rire, jusqu'à en pleurer ... Itachi proposa alors à Kev' de s'entrainer ensemble, et suivre l'entrainement du vielle Enutrof, il accepta avec joie, et c'est ainsi qu'au fil du temps Kev perdit un peu de sa maladresse, et gagna en force pur ...

Un matin alors que nos trois amis Kev, huang, et Itachi arrivaient au pont des Dragoeufs pour s'y entraîner, une douloureuse surprise apparue sur le pont ...
C'était une silhouette, filiforme, maigre ... à côté d'elle se trouvait une autre silhouette, plus consistante, ces deux personnes étaient vêtu d'un tunique, avec une capuche qui masquait leur visage. Huang sentit tout de que quelque chose ne tournait pas rond .

-Huang : Recule petit ...
-une voix cassée: Alors ... comme on se retrouve ... cela fait un moment n'est-ce pas Huang, tu ne veux pas des nouvelles de ton fils ? Oh mais que vois-je, une autre connaissance, n'est-ce pas ce petit lâche de Feca, qui abandonne ses amis au combat ?

En un éclair il se retouva derrière Huang et Itachi... et il retira sa capuche ...

-Huang : Roublard ! saleté qu'est-ce que tu nous veut ?!?
-Roublard : Moi, rien pour le moment, allons, ne tremble pas vieille homme, t'es genoux s'entre choque, on ne s'entend plus, ce que je veux ? tester les capacités de ma nouvelle recrue ... *sourire mesquin*
-Itachi : La ferme tât d'os écervelé, j'ai changé ! et je sauverai mon ami de tes griffes !
-Roublard : Ton ami tu dis ? *rigole* eh bien voyons ce que ton ami a à dire * rigole*

L'autre protagoniste retira alors sa capuche, c'était Sasuke... il laissa apparaître alors son visage, il n'avait pas changeait, à part son regarde, il était devenu froid, vide ...


-Itachi : ...
-Sasuke : J'espère que tu es devenu fort Itachi ... car je ne te ferai pas de cadeau, et je ne te sauverai pas cette fois ...
-Itachi : Alors, tu t'es laissé prendre ...
-Sasuke : Non Itachi, non ... tu m'as laissé prendre ...
-Itachi : *les larmes aux yeux* Je ne pouvais rien faire ! j'avais peur ! je suis tellement désolé ...
-Sasuke : Moi aussi Itachi, moi aussi ... mais c'est ici que je vais te tuer ...

Roublard ce replaça alors derrière son disciple, et tout en plaçant ses mains sur ses épaules, il lui chuchota à l'oreille :

-Roublard : Allons, allons ne soit pas trop précipité, savoure ce moment, prends ton temps, tu dois prendre plaisir quand tu vas pour ... tuer.

Sasuke sortit alors de sa cape un Ragnarok, et invoqua un sanglier, sur lequel il sauta tout en chargeant itachi, Huang qui avait énormément d'exprérience déinvoqua le sanglier, Ssuke ne fut aucunement surpris, et d'une pirouette se retrouva nez à nez face à Itachi, et le frappa de son marteau en pleine fasse. itachi fit un vol plané de 5 mètre, quand il chuta au sol une épaisse fumée éclata, laissant apparaître un Sac animé.
huang sortit alors son Ougarteau, et stoppa les ardeurs de l'osa avec le sort maladresse, puis il bondit sur le sram qui lui fint un clone, bloquant ainsi l'esquive d'Huang.

Roublard se retouva alors nez à nez avec Itachi ...
-Roublard : J'adore voir mes victime, trembler, et suer devant moi, cela m'excite, malheureusement pour moi, vous ne mette d'aucune utilité, et pourtant je vais épargner vos vie ...
D'un coup Huang se retrouva derrière le Roublard ...

-Huang : imbécile ! tu oublies que je peux toujours me déplacer grâce à mon sac !

En effet le clone du Roublard tenait désormais le sac du vieille enutrof .


-Roublard : Je vois, toujours aussi coriace, mais il n'est pas l'heure encore pour nous deux de nous affronter, de plus je ne tuerai pas ton disciple Feca pendant son sommeil, tu peux dormir tranquille, mon Sasuke s'en chargera ...
Huang : Toujours aussi prétentieux ! ce n'est pas à toi de décider quand et où nous devons combattre! je te tuerai maintenant !
Roublard : c'est ce qu'on verra vieille homme, c'est ce qu'on verra ...
-Itachi : Sasuke !
-Sasuke : Nous nous reverrons Itachi, d'ici là tâche de ne plus être un fardeaux ...

Roublard et son disciple s'évaporèrent alors dans une étrange fumée pourpre ... Itachi serrait ses poings jusqu'à se faire saigner, il pleurait de tout son corps ... et se disait au fond de lui qu'il n'avait pas changé, malgré son entraînement une fois de plus il n'avait rien pût faire ...


-Huang : Ne t'en fais pas petit ...
-Itachi : Laisse moi ! je suis faible ! je n'ai rien pût faire !
-Huang : Un entrainement intensif, n'est pas forcement de bonne qualité, aujourd'hui Sasuke est plus fort, mais il ne sait pas tout, il a certaines choses à savoir, la culture, les loisirs, tout ça sont également des facteurs à prendre en compte, Sasuke n'aura jamais tout ça ... du moins tant qu'il suit l'enseignement de Roublard.
Itachi : Mais il est plus fort !
Huang : Aujourd'hui oui, mais si tu recule maintenant, si tu trouves mon enseignement inutile, et que tu recherche la puissance par un autre moyen, comme la haine, ou la vengeance, Sasuke te vaincra quoiqu'il arrive, car son coeur est fermée sur le passée ...

Itachi prit alors conscience que la faute venait de lui, qu'il s'était trop reposé sur ses faibles acquis ...


Itachi : Je serai plus fort ! et je suivrai votre enseignement maitre !
Huang: Bien alors allons y, mais où est Kev ?

Ils regardèrent autour d'eux, et ne virent rien, ils remarquèrent alors qu'une planche du pont était cassé, ils s'y approchèrent et y virent alors, à travers de se trou, Kev en train de se noyer, il n'avait aucune idée de se qui venait de se passer, et cela ne valait-il pas mieux qu'il ne sache rien ?




Dernière édition par Itachi le Ven 9 Avr - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcde-air

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 21
Localisation : Amakna

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Ven 9 Avr - 15:22

Magnifique ita *_* g g l'histoire.


PS : Comment tu fait pour lire dans mes pensée ? de ce que je pense sur kev o_o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Ven 9 Avr - 19:43

Parce que t'es un Crannard x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   Sam 12 Juin - 1:07

(la personne à qui s'adresse se message se reconnaîtra).

je regrette énormément les choses égoïstes que j'ai put te dire, je
ne sais pas quoi dire, et comment agir pour montrer combien je suis triste et désolé de t'avoir blessé comme je l'ai fait....


Sache que j'ai adoré les moments passés avec toi, malgrès mon caractère de merde de l'époque, ces petits donjons mignons, ces moments passés à discuter, à couper du blé dans les champs, découvrir le monde des douzes avec toi, ainsi que d'autres personnes inoubliables resteront à jamais graver dans ma mémoire.

Ta gentillesse, ta sagesse, ta timidité, font de toi la personne que tu es, une personne au cœur sur la main, et sur tes lèvres .
Ton amour porte tes gestes, et j'espère pour toi,
que ton bonheur reviendra.
j'aurai voulu être présent lors de tes souffrances, pour t'épauler dans l'adversité,
mais nos chemins se sont éloignés,
par ma faute d'enfant gâté.
Je n'ai pas sût te garder,
mais j'ai sût te blesser, quel idiot je fais,
j'en suis tellement désolé.
Aujourd'hui je te perds un peu plus chaque jour,
comment te récupérer?
comment me faire pardonner ?
T'es accusations sont fondés, je ne peux rien nier ...

J'espère pouvoir un jour être considéré comme un vraie personne à tes yeux ... et pouvoir te parler .

( pour les autres y a un peu de poèsie, je suis pas très fort, alors vous moquez pas, surtout que vous savez pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Itachi the guerrier (fautes corrigés, fin vite fay)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Correction de rapport de stage en 3ème : fautes d'orthographe ou de grammaire ?
» Corriger le DNB vite et bien
» Jeu : le détecteur de fautes
» S'endormir vite et zen !
» Liste de bac : j'angoisse... Des solutions pour aller plus vite ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: BackGround-
Sauter vers: